L1 Santé

Présentation de la L1 santé

La L1 Santé est la première année de la licence santé, cette année est commune aux étudiants de médecine, sage femme, pharmacie et dentaire. Des cours en commun auront lieu entre ces 4 spécialités ainsi que des cours spécifiques.

L’admission en L1 Santé nécessite le Baccalauréat ou un équivalent, il est fortement conseillé de passer par un baccalauréat scientifique.

Le programme de la L1 Santé

Semestre 1 – 30 ECTS (European Credits transfer System)

UE 1 : 10 ECTS
Atomes – Biomolécules – Génome – Bioénergétique – Métabolisme
UE 2 : 10 ECTS
La cellule et les tissus
UE 3 : 6 ECTS (1ère partie)
Organisation des appareils et systèmes (1) : Aspects fonctionnels et méthodes d’études

UE 4 : 4 ECTS
Évaluation des méthodes d’analyses appliquées aux Sciences de la Vie et de la Santé.

A la fin du premier semestre, une épreuve aura lieu qui déterminera si l’élève pourra continuer ses études de médecine ou non. 15% des candidats les moins biens classés seront réorientés vers d’autres filières et ne pourront retourner en L1 santé qu’après 18 mois. Les autres candidats (85% premier) seront alors admis à continuer leurs études du second semestre et devront choisir de participer aux concours de médecine, sage-femme, dentaire ou pharmacie (les concours sont cumulables). Ces étudiants de santé devront suivre les cours commun aux 4 concours et ceux spécifiques à chacun d’entre eux.

Semestre 2 – 30 ECTS

UE 3 : 4 ECTS (2ème partie)
Organisation des appareils et systèmes (1) : Aspects fonctionnels et méthodes d’études

UE 5 : 4 ECTS
Organisation des appareils et systèmes (2) : Aspects morphologiques et fonctionnels

UE 6 : 4 ECTS
Initiation à la connaissance du médicament

UE 7 : 8 ECTS
Santé, Société, Humanité

UE spécifique : 10 ECTS
Contenu libre, spécifique à chaque concours et à une faculté.

A la fin du 2eme semestre, un dernier concours déterminera le classement de chaque étudiants. Les meilleures étudiants choisiront en premier la spécialité qu’ils souhaitent faire en L2 santé. Le nombre de place en médecine, sage femme, dentaire et pharma est déterminé par chaque faculté de santé, ce nombre est appelé ‘numerus clausus’. Le numerus clausus permet de réguler le nombre de professionnels de la santé, de limiter le nombre d’étudiants en stage dans les hôpitaux, assurer une capacité de travail (moins d’étudiants les années suivant la L1 Santé). Pour avoir la possibilité de redoubler, il faut s’assurer également une certaine note : dans certaine faculté il suffit d’avoir X/20, dans d’autres il faut être faire partie des X premiers élèves.


   6 Comments


  1. Didier NGOMA
      30 novembre 2011

    Je désire poursuivre mes études en médecine pour une spécialisation en gynéco- obstétrique mais je manque de soutien,puis je être orienté vers une structure pouvant m’accompagner dans ce projet

  2. yana luc kisito
      14 août 2013

    je suis vraiment content de voir cette bonne organisation ,étudié la médecine est ma priorité ,ma passion et je travaille chaque jour pour y arrivé à réaliser mon reve pour cela, je sais que je doit etre ordoné ;travailleur et patient merci

  3. yana luc kisito
      14 août 2013

    yana luc kisito :
    je suis vraiment content de voir cette bonne organisation ,étudié la médecine est ma priorité ,ma passion et je travaille chaque jour pour y arrivé à réaliser mon reve pour cela, je sais que je doit etre ordoné ;travailleur et patient merci

  4. yana luc kisito
      14 août 2013

    « ce que je sais ,c’est que je ne sais rien mais je cherche à savoir ,connaitre ce que je ne sais pas ,savoir faire ce que je sais que je sais pour etre utile à mon prochain. »d’apres yana luc kisito

  5. Etoundi Ella Simon
      6 septembre 2013

    Bonjour pourrais je savoir comment et dans quelles condition se font les inscriptions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

^